Ozon le théâtre: Worq

On se retrouve sur Ozon encore une fois sous le chapiteau pour une superbe pièce : Worq, Coeur en fusion, tête froide par la Compagnie du Bienheureux.

Une histoire dense et belle qui nous interpelle. A la mémoire d’une petite entreprise de sidérurgie bretonne ce projet pluridisciplinaire reflète l’évolution du monde de l’industrie de notre vieux continent dans le contexte de la mondialisation.

Mais pas que.

C’est une histoire qui se déroule dans les années 60 au coeur du Morbihan, on y suit une personne, il travaille dans l’usine de sidérurgie. Autour de lui gravite son patron, sa compagne, son beau père et tant d’autres. On suit son histoire alors qu’il décide de partir avec sa compagne à Paris, il est rattrapé par le service militaire et par la guerre, celle d’Algérie et par tous les traumatismes que cela peut engendre.

La réalisation est belle, le décor très sympa et le jeu des acteurs excellent. On est absorbé dans l’histoire et on espère le meilleur quand le pire arrive. Je n’ai pu voir la pièce jusqu’au bout devant aller faire des photos sur une autre pièce mais je regrette d’avoir du quitter au milieu tant j’aurai souhaité savoir l’histoire, savoir la fin.

Une très belle pièce que je vous recommande encore.

Et comme toujours la galerie où il faut cliquer sur une photo pour afficher le diaporama et un lien vers la boutique si cela vous intéresse.

~ par erwanicolas sur 23, septembre, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :